Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

«La durabilité a toujours été ancrée dans l’ADN de notre entreprise»

Entretien avec Maja Bürkli et Robert Plichta de la société bb trading werbeartikel ag.
Porträt Maja Bürkli schwarz weiss
Porträt Robert Plichta

Depuis environ un an, bb trading werbeartikel ag est le partenaire de merchandising d’EQUANS Suisse. La société bb trading werbeartikel ag joue un rôle de pionnier dans le monde des articles publicitaires lorsqu’il est question de la durabilité de ses produits. Ses collaborateurs nous disent dans un entretien ce qui les singularise et les démarque de la concurrence et comment ils envisagent l’avenir.

Qui êtes-vous, qui est bb trading werbeartikel ag, que faites-vous et pourquoi?
Maja:
Je suis Maja Bürkli (Responsabilité sociale de l’entreprise, Achats, Co-présidente amfori BSCI) et je travaille depuis 24 ans au sein de l’entreprise. bb trading werbeartikel ag a démarré comme entreprise familiale (bb vient de Briegger et Böniger) et s’est positionnée très tôt dans le domaine des articles publicitaires. La durabilité a toujours été ancrée dans l’ADN de notre entreprise et lorsque Migros est devenue l’une de nos clientes, cela signifiait que nous devions adhérer à l’initiative amfori BSCI. Nous avions de toute façon l’intention de le faire et nous sommes donc devenus le premier fournisseur d’articles publicitaires à y adhérer. Nous avons également été le premier fournisseur d’articles publicitaires à obtenir le certificat myclimate et la distinction Platine EcoVadis sur le marché suisse et, depuis le 1er septembre 2022, nous sommes les premiers à compenser les émissions de CO2 de toute notre gamme.

Robert: Je m’appelle Robert et je travaille ici depuis 9 ans. J’ai rejoint l’entreprise à l’issue de ma formation et d’un stage et j’ai acquis une expérience précieuse durant 6 ans. Ensuite, je suis parti pendant quelques années avant de revenir travailler ici depuis 3 ans. Je suis Senior Key Account Manager et suis en charge de gros clients tels que la société EQUANS Services AG. Mon retour a été motivé par l’évolution de l’entreprise et par le fait que nous ne sommes plus un distributeur classique d’articles publicitaires, mais un spécialiste du sourcing. Notre compétence principale reste les articles publicitaires classiques, mais les clients ont de plus en plus besoin d’un fournisseur en mesure de couvrir d’autres articles comme les vêtements professionnels ou même parfois des articles de revente.
 

Maja, tu as parlé d’amfori BSCI, c’est quoi exactement?
Maja:
Il s’agit d’une norme sociale qui est toutefois différente d’un label. Une organisation tierce audite les entreprises sur la base du Code d’organisation. amfori BSCI dispose d’une plateforme permettant de vérifier si une entreprise a été auditée et quel a été son résultat. Comme pour une certification ISO, les entreprises sont ré-auditées chaque année, sauf si elles ont obtenu la note A ou B, auquel cas elles ne sont réévaluées qu’après deux ans. On vérifie notamment s’il n’y a pas de racisme ou de travail des enfants ou si la sécurité sur le lieu de travail est garantie. Chez nous, près de 80% des fournisseurs sont aujourd’hui audités. Pourquoi pas davantage? Nous proposons une très large gamme d’articles et ne générons parfois qu’un faible chiffre d’affaires auprès de certains fournisseurs; dans ce cas, nous avons peu d’influence sur la motivation d’un producteur pour un audit. De plus, les coûts occasionnés par l’audit, que nous prenons en charge généralement, seraient souvent plus élevés que la valeur des commandes. Nous essayons cependant toujours de motiver tous les producteurs pour un audit et nous les épaulons en conséquence.
 

Alors, c’est comme si vous disiez au fournisseur qu’il doit faire cet audit?
Maja: Oui, exactement, et tous nos fournisseurs d’Extrême-Orient, dont près de 80% ont été soumis à un audit, ont désormais obtenu une notation A, B ou C.

Vous avez reçu une distinction Platine d’EcoVadis. Comment avez-vous décroché cette distinction et que signifie-t-elle pour vous?
Maja: À un moment donné, nous avons pensé que ce serait une bonne idée de nous soumettre à une évaluation externe afin de démontrer que nous faisons vraiment ce que nous prétendons faire. Bien sûr, nous n’avons pas obtenu directement la distinction Platine, car beaucoup de choses allaient de soi chez nous et/ou de nombreuses procédures n’étaient pas consignées par écrit et ne pouvaient être prouvées. Cependant, nous y avons remédié et c’est ainsi que nous avons décroché la distinction Platine l’année dernière. Nous sommes le premier et l’unique distributeur d’articles publicitaires en Suisse, car cette distinction n’est obtenue que par 1% de toutes les entreprises évaluées. Mais pour la prochaine évaluation, cela signifie aussi que nous devons aller encore plus loin. Néanmoins, comme nous avons maintenant compensé les émissions de CO2 de toute notre gamme, je pense que nous y parviendrons.
 

Qu’est-ce qui vous distingue de la concurrence?
Maja: Nous disposons de notre propre outil qui nous permet de calculer précisément quelle livraison émet quelle quantité de CO2. Nous pouvons ainsi prendre en compte différents aspects comme le matériel, le poids, les différents moyens de transport, etc., ce qui reflète le cycle de vie complet, et ce pour toute la gamme de produits. D’autres concurrents qui travaillent notamment avec ClimatePartner n’ont pas cette possibilité, ne serait-ce que pour des raisons de coûts.

Robert:  Nous sommes des précurseurs et des leaders du marché dans de nombreux domaines et les autres entreprises s’orientent largement sur notre façon d’agir. Nous avons un siège actif chez amfori BSCI depuis des années, nous avons commencé avec myclimate en 2017 et sommes le seul fournisseur dans ce domaine à travailler avec une institution suisse. Nous complétons le tout avec notre certification Platine EcoVadis. Le client bénéficie ainsi d’une chaîne de création de valeur entièrement durable jusqu’à sa porte.

Quels sont vos objectifs en matière de développement durable pour l’avenir?
Maja:
D’une part, nous disposons de cet outil que nous utilisons activement. Nous prévoyons, d’autre part, de lancer une écocarte cette année. Celle-ci est destinée à montrer au client, dès notre page d’accueil, à quel point un produit est durable. Sur cet aspect également, nous exigeons qu’elle soit basée sur des faits et c’est pourquoi nous travaillons avec une société de conseil possédant le savoir-faire en la matière. Nous avons également un rapport sur la durabilité, établi selon les normes GRI. En raison de la taille de notre entreprise, nous ne sommes pas tenus de rédiger un rapport sur la durabilité, mais celui-ci nous aide à définir et à suivre des objectifs concrets. Dans le cadre de cette démarche, nous veillons encore plus à utiliser des produits durables, y compris en interne, et à continuer de réduire nos propres émissions de CO2. De plus, nous souhaitons sensibiliser encore davantage nos clients à ce sujet. Entre-temps, nous avons également opté pour un slogan d’entreprise «Créer ensemble des émotions durables». Ensemble signifie, entre autres, pour nous, que nous allons lancer à partir de septembre un projet dans lequel nous impliquerons encore plus les collaborateurs. Ils doivent participer activement à l’élaboration de nouvelles idées. 

Robert: Cette initiative permet de proposer plus facilement aux clients des produits adaptés. En effet, dans la vente, je sens mieux le marché que les personnes chargées des achats, etc. et je vois, par exemple, si un produit semble durable de prime abord, mais qu’il a en réalité une durée de vie très courte et est alors moins durable qu’un produit qui est moins bien positionné dans la comparaison initiale. Il est important que nous aussi, dans la vente, nous nous penchions sur cette question, car nous avons un contact direct avec les clients et pouvons donc les conseiller en toute transparence.
 

Robert, quand tu veux t’imposer auprès d’un nouveau client potentiel face aux autres concurrents, comment t’y prends-tu?
Robert:
Je me renseigne sur l’entreprise et j’examine ce à quoi le client potentiel attache de l’importance. Je me penche sur la thématique de l’entreprise et je discute de ses besoins. J’utilise ensuite ces informations dans mon argumentation pour une collaboration avec nous. Bien sûr, le prix est aussi un élément déterminant, mais il n’est jamais au centre des préoccupations, car le client a bien d’autres avantages à travailler avec nous. Même si notre offre n’est pas toujours la plus avantageuse, nous décrochons généralement le contrat, car je peux garantir au client que nos produits sont de bonne qualité, que notre action lui apportera une valeur ajoutée vis-à-vis de ses clients et de ses collaborateurs et que les produits sont utilisables longtemps.
 

Dans quelle mesure collaborez-vous avec EQUANS et de quels avantages jouit EQUANS en collaborant avec vous?
Robert:
Nous nous chargeons de l’ensemble du merchandising et des vêtements professionnels dans le cadre d’une externalisation. Les différents sites implantés disposent d’un login individuel et peuvent passer des commandes de manière autonome, ce qui permet de limiter les dépenses pour EQUANS. Nous vérifions les stocks déclarés, négocions les prix avec nos producteurs et veillons à ce qu’il n’y ait jamais de rupture de stock. Nous travaillons de manière transparente afin que les clients puissent avoir confiance en nous et que nous puissions instaurer un partenariat solide.

Maja: La taille est certainement un avantage. Nous disposons des ressources et du savoir-faire nécessaire, nous jouons régulièrement un rôle de pionnier et nous sommes présents sur le marché depuis longtemps. Une entreprise employant 10 collaborateurs ne pourra, bien évidemment, jamais investir autant que nous en matière de législation et de durabilité.

Robert:  EQUANS Suisse bénéficie d’une structure d’entreprise solide et de notre approche professionnelle. De plus, nous apportons au client une certaine sécurité, car la compatibilité sociale des produits est contrôlée par amfori BSCI au début de la chaîne de création de valeur. Plus tard, lors de la production, les points importants pour la sécurité sont vérifiés en collaboration avec différents instituts de contrôle comme le SQTS. Le client obtient ainsi un produit qui est homologué à 100% sur le marché suisse et qui peut être distribué sans crainte. Nous prenons cela très au sérieux.

Auteur

Fabienne Geiger

Content Manager